14 févr. 2012

Dil Withers - Bye, Sighed the Sea EP


I-Dil-ique. Cet EP tend à murmurer des néologismes discrets empreints de quiétude. Fumez ! Fumez ! Mangez ! Consommez ! Spéciale dédicace à chacun des morceaux.

En somme, on pourrait considérer ce disque comme une brise fraîche qui titille le cuir-chevelu de ceux qui sont blasés du hip-hop instrumental où tous les sons se ressemblent. En quête de producteurs hors-catégorie, on peut tomber sur le bon mec. Même pas besoin de chercher bien loin... A l'heure où l'on nous gave avec des hommages plus ou moins réussis au regretté J Dilla, certains n'en font pas toute une histoire. Et c'est ceux-là même qui découvriront et goûteront au meilleur des fruits.

Ici pas de scratchs impétueux, pas de MCs samplés à tout va. En fait, ici, uniquement des ambiances secrètes et une odeur de fumée froide qui se dégage. Drôle de paradoxe, drôles d'humeurs en ce 19 juillet 2011. Oui, il y'a maintenant plus de six mois que ceci s'est produit et ce meilleur des fruits est désormais assez mûr. Darren Stanberry le serial créatif a commit un délit de délice et en commettra d'autres alors j'examine pour la seconde fois l'arme du crime histoire de bien m'en rendre compte.




Enregistrer un commentaire

Whatsapp Button works on Mobile Device only

Start typing and press Enter to search