27 déc. 2017

Juice Aleem - Voodu Starchild


Vétéran de la scène hip-hop britannique, membre de divers groupes et collectifs (Shadowless, New Flesh, Gamma proforma,...) et collaborateur de longue date des labels Ninja Tune et Big Dada, Juice Aleem est un MC prolifique et un activiste culturel depuis la fin des années 90.

Il est de retour en cette fin d'année 2017 avec Voodu Starchild, son deuxième album solo, 8 ans après Jerusalaam Come, son premier LP.





On y retrouve le flow syncopé du rappeur de Birmingham et les thèmes afro-futuristes qui lui sont chers, dans ce qui me semble son projet le plus personnel et abouti à ce jour. Musicalement aussi, c'est toujours la veine électro-rap aux influences spatio-caribéennes qu'il creuse, mais avec une meilleure unité de l'ensemble, pour notre plus grand plaisir. 

Pas de mise à jour ratée ou de nostalgie forcenée, Juice Aleem continue d'être ce qu'il a toujours été, un explorateur du futur ou un voyageur extra-dimensionnel, un genre de shaman cyberpunk aux incantations musicales, rappant son propre syncrétisme entre mysticisme et science-fiction.




De nombreuses collaborations agrémentent l'album, tant au niveau des productions que des invités au micro : Mike Ladd, HPrizm (Antipop Consortium), Kashmere (Strange Universe), Roots Manuva, Ebu Blackitude, Wasif Scion, Naomi Whelan, Abigail Amoako, Myka 9, ... vieille garde et nouveaux-venus qui ont le point commun d'avoir des affinités certaines avec l'univers développé par Juice Aleem.

Un album à écouter de préférence dans une fusée interplanétaire pour une expérience optimale.


Enregistrer un commentaire

Whatsapp Button works on Mobile Device only

Start typing and press Enter to search