9 juil. 2018

Nuits de Fourvière 2018 : Places à gagner pour le Terabak de Kyiv



Deuxième partie de la sélection Le Gros Tas de Zik au Coup de Coeur des Blogueurs par les Nuits de Fourvière.

Le principe : plusieurs rédactions font part de leur coups de coeurs personnels et votent pour coup de coeur collectif. S'en suit une myriade de places à faire gagner à travers les blogs contributeurs.

Après avoir fait gagner des places pour Erik Truffaz & Nya (coup de coeur individuel), la rédaction offre des places pour le Terabak de Kyiv, le 12 juillet ! Un spectacle qui redéfinit le cabaret à la sauce ukrainienne !

Pour tenter sa chance, il suffit d'envoyer un mail à alpha@legrostasdezik.com


Terabak de Kyiv



C’est une soirée comme il y en existera peu. Elle débutera par la traversée funambule de David Dimitri. Au crépuscule, sur son fil, il fendra le ciel au-dessus de nos têtes pour laisser place à la virtuosité du cabaret ukrainien imaginé par Stéphane Ricordel avec les Dakh Daughters. Ce cabaret, Ricordel l’a voulu baroque, fantasque et survolté. Il a voulu que les numéros se métissent et qu’une histoire se raconte. Alors le magicien Yann Frisch, en Monsieur Loyal, nous prendra par la main pour nourrir un récit absurde et burlesque où chacun retrouve une place.





Trampoline, trapèze, mât chinois… éveillent voltigeurs et acrobates au rythme effréné d’un gang de chanteuses ukrainienne déchaînées.

Stéphane Ricordel, a concoté un cabaret chaleureux et doucement déjanté où se sentent aussi bien les adultes que les enfants et même — miracle — les adolescents.
- Fabienne Darge, Le Monde

Mêlant cirque, musique et magie, le propos s'articule autour des Dakh Daughters, six Ukrainiennes formées au conservatoire de Kiev, ayant viré leur cuti pour défourailler une sorte d'ethno-punk calorifère qui ne manque pas de sympathisants en France
- Gilles Renault, Libération



Enregistrer un commentaire

Whatsapp Button works on Mobile Device only

Start typing and press Enter to search